Assist'Plus 35 - artisans, commerçants, prestataires de services en Ille-et-Vilaine : Rennes, Saint-Malo, Fougères, Vitré, Cesson-Sévigné, Bruz, Dinard, Redon, Betton, Pacé, Liffré, Mordelles, Le Rheu, Montfort-sur-Meu, Bain-de-Bretagne
Assist'+ 35 Ille-et-Vilaine Vie locale La Baule Histoire de la Baule

La Baule historique

Station balnéaire de la Côte d’Amour, jusque-là fréquentée par une bourgeoisie parisienne, bretonne ou angevine. La commune de La Baule prend une dimension internationale après la Première Guerre Mondiale, et se fait connaître grâce aux séjours de troupes alliées qui viennent explorer l’une des plus grandes plages européennes. La Baule reste une destination privilégiée, réservée principalement à une clientèle haut-de-gamme.

Un peu d’histoire

Le premier qui fut tenté d’investir dans la station bauloise est François André, qui dote la ville d’infrastructures touristiques exceptionnelles : un casino moderne avec des commerces de luxe, un nouveau palace qui se nomme l »Hermitage », un golf de 18 trous et le Tennis Club.

Patron de la société immobilière de la Baule-les-Pins, l’homme d’affaires Louis Lajarrige renforce le tissu urbain en créant le quartier de la Baule-les-Pins, qui entraine par la suite l’aménagement d’une nouvelle gare. La Baule -les-Pins devient alors un nouveau centre touristique avec le parc des Dryades ou encore la halle d’informations

En une trentaine d’années, La Baule devient la plus grande station balnéaire de Bretagne, dont l’unité est assurée par le remblai qui dessert tous les quartiers entre la plage Benoît et Pornichet. Elevée au rang de commune de La Baule-Escoublac en 1962, la station se modernise et se popularise.
Les immeubles érigés en front de mer en sont la plus parfaite illustration !